Participation de la BNDE au lancement de Afric'Innov (fonds d'amorçage pour le financement des PME) - événement ConneCTIC

CTIC Dakar, incubateur de start-ups leader au Sénégal et en Afrique de l'Ouest francophone, a organisé son événement de réseautage ConneCTIC, le Jeudi 18 Janvier 2018 au sein de leurs locaux. Le ConnECTIC était consacré au lancement du fonds d'amorçage Afric'innov et à l'installation du comité d'agrément Sénégal, en charge de l'attribution des financements.

Ce comité d'agrément du Sénégal du fonds Afric'Innov est composé de 5 personnalités de l'écosystème digital au Sénégal, désignées en raison de leur profil professionnel :

  • Jean BASSE, Directeur des financements spécialisés et des partenariats a la BNDE
  • Matina DEEN, Senior Private Sector Specialist  à la Banque Mondiale
  • Claire BOISSEAU, Responsable Pôle secteurs privé et financier de l'AFD
  • Bassirou BA, Directeur des Réformes au BOS (Bureau Opérationnel de Suivi du Plan Sénégal Emergent)
  • Adrien SCHWARZ, Attaché de coopération Innovation et Economie numérique du Service  de Coopération et d'Action culturelle de l'Ambassade de France à Dakar

Lancé en Octobre 2016 et financé par l'Agence Française de Développement (AFD), Afric'innov a pour objectif d'aider à la professionnalisation du soutien à l'entrepreneuriat en Afrique, à travers un programme de renforcement des capacités des structures d'accompagnement à l'entrepreneuriat innovant en Afrique.

Ce fonds d'amorçage regroupe des incubateurs africains partenaires : CTIC Dakar  (Sénégal), CIPMEN (Niger), La Fabrique (Burkina Faso),  Etrilabs (Bénin)  et Bond'Innov en France.

Il est par ailleurs doté de 450 000 Euros et va octroyer aux entrepreneurs numériques africains, des prêts d'amorçage et des prêts d'honneur d'un montant compris  entre 10 000 et 30 000 euros, remboursables en 24 mois, sans caution, sans intérêt, et sans intrusion au capital

 

Aujourd'hui au  Sénégal, l'évolution des startups est devenu une réalité. En effet, depuis quelques années, ces startups concentrent toute leur énergie à lever des fonds, à l'extérieur du continent, pour financer leur projet. Elles continuent toutefois à souffrir d'un déficit de financement.

Le Directeur General de la BNDE, M. Thierno Seydou Nourou Sy a mentionné que ce fonds d'amorçage est un instrument « très important » dans le développement de l'économie. Selon lui, c'est un exemple qu'il faudra suivre au niveau des autres secteurs d'activité. « Au-delà des fonds d'investissement, des financements classiques bancaires, les entreprises ont aussi besoin d'être accompagnées autrement, notamment celles qui sont créées par des jeunes avec des activités innovantes ». Il a ajouté, que ce fonds va permettre à la BNDE d'identifier ces projets et de pouvoir créer éventuellement un levier pour aider ces jeunes ou de les suivre dans le cadre de l'accompagnement de la CTIC.

La décision de la BNDE d'intégrer le comité d'agrément se traduit par sa volonté de pouvoir mieux apprécier les projets qui sont destinés à ce fonds d'amorçage. M.Sy a pour cela complété son discours en précisant que, le Sénégal et l'Afrique commencent à mettre en place un instrument qui manquait dans le maillon de financement des PME.

Rappelons que la BNDE est un outil de financement national participant activement à la mise en œuvre du plan Sénégal émergent et plus globalement au développement du pays avec comme ambition principale de répondre efficacement aux besoins de financement des PMI. C'est dans ce sens qu'une convention a été signée avec CTIC Dakar et la COFIDES en 2015 afin de favoriser l'entreprenariat à travers le financement de projets générateurs de revenus et de réceptionner les projets présentés par CTIC Dakar et d'en assurer la gestion et le suivi des prêts garantis par COFIDES.

La BNDE se doit de surcroit, de participer d'une part à la croissance des PME TIC d'Afrique et d'être un des acteurs principaux pour faire du Sénégal le plus grand hub d'entreprenariat, de technologie et d'innovation d'Afrique de l'Ouest. D'une autre part, elle se doit d'accompagner les entrepreneurs à développer des projets créatifs porteurs de croissance, notamment à la croissance des PME TIC d'Afrique.

De plus, Claire Boisseau de l'AFD a mentionné que le fonds Afric'Innov va contribuer à la professionnalisation des incubateurs à travers des programmes de formations et de partage de ressources. D'où toute la pertinence d'œuvrer en faveur de sa pérennisation.

Cet événement a ainsi été un espace privilégié de rencontre, un cadre d'introspection et de réflexion. Il a notamment marqué la pérennisation du partenariat entre la BNDE et la CTIC.

La CTIC est une organisation à but non lucratif issue d'un partenariat public-privé dont l'objectif est de structurer, d'accompagner et de pérenniser les meilleures PME TIC du Sénégal. La BNDE, chef de file pour le financement des PME a une vocation de positionnement progressif sur l'ensemble des activités bancaires et sur les autres segments de marchés porteurs.

 

 

Nos Partenaires