devenir client

Participation de la BNDE à la 3ème édition de la Foire Internationale de Kaolack (FIKA) et remise de la distinction le « GUERTE D’OR »

 

La 3ème édition de la Foire Internationale de Kaolack (FIKA) a démarré le 1er Février 2018 pour une durée de deux semaines au Parc des Expositions du complexe «Cœur de Ville». L’événement est placé sous le haut parrainage des Présidents Sénégalais et Gambien. Organisée par les Collectivités locales et la Commission Régionale de l’UEMOA, en partenariat avec  les Chambres Consulaires Régionales, la FIKA est un rendez-vous commercial régional et selon son Président Serigne Mboup, «elle est en train de creuser son sillon dans le cercle fermé des grandes foires de la sous-région ouest-africaine».

En effet, l’objectif majeur de la FIKA est de contribuer au développement et à la sécurisation des relations socio-économiques des pays membres en leur offrant un espace de promotion et d’échanges.

 

Cette année, le thème principal était : «Halal : D’une norme communautaire à une norme économique», 513 exposants, 100 000 visiteurs et plus de 21 pays étrangers (Pays de l’espace UEMOA, Artisans, Commerçants, Ministères, Industries, Agences, ONG, Projets et Programmes, Partenaires techniques et financiers, Institutions financières etc.…) étaient présents. C’est dans ce sens que les promoteurs ont choisi la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) comme partenaire stratégique et l’Indonésie comme invité d’honneur.

La FIKA qui a démarré il y a 3 ans est un véritable lieu privilégié d’échanges et de découvertes avec pour ambition de promouvoir la plateforme économique sous régionale.

 

Cet événement permet de capitaliser et formaliser les relations d’affaires avec nos pays limitrophes à travers des axes stratégiques tels que :

- La promotion de terroirs et pôles économiques viables afin de stimuler le potentiel de développement sur l’ensemble du territoire,

-  L’émergence de territoires viables,

- De meilleures conditions d’une paix sociale par un plein épanouissement des potentialités.

Elle est donc en parfaite cohérence avec cette volonté de la BNDE qui est de renforcer et de consolider le développement du tissu économique du Sénégal pour lequel la Banque œuvre, à travers le financement des PME-PMI sénégalaises, depuis le démarrage de ses activités en Janvier 2014 et ce dans tous les secteurs d’activité.

 

La BNDE a encore une fois eu l’opportunité de participer à la FIKA et de rappeler à la délégation de la Chambre de Commerce ses différentes réalisations dans la région.

L’une des missions est d’ailleurs de contribuer au développement économique de toutes les régions du Sénégal, ce qui justifie sa présence dans le « bassin arachidier » depuis Octobre 2015.

 

Par la même occasion, la Banque a pour cela eu l’honneur de recevoir l’illustre distinction le « GUERTE D’OR » dans la catégorie agricole lors de la cérémonie du Samedi 10 Février 2018.

Après trois ans d’exercices, la BNDE peut se prévaloir entre autres faits marquants particulièrement dans la filière agriculture d’avoir, grâce à son modèle innovant, accompagné la « chaîne de valeur riz » contribuant de manière significative à l’objectif d’autosuffisance en riz et  d’avoir accompagné les deux dernières campagnes arachidières.

 

Cette distinction est de surcroît un gage de confiance des organisateurs de la FIKA, à savoir les Chambres Consulaires de Kaolack en partenariat avec les collectivités locales et l’Appui de la Commission Régionale de l’UEMOA.

De plus, la BNDE partage les mêmes valeurs et une même vision oeuvrant pour le développement économique du Sénégal. 

 

M. Abdoulaye Gaye, Chargé d’affaires Chaînes de Valeurs Agricole a ainsi mentionné dans son discours: «Cette distinction est un gage de confiance des organisateurs de la FIKA  à savoir les Chambres Consulaires de Kaolack en partenariat avec les collectivités locales et l’Appui de la Commission Régionale de l’UEMOA. Le chemin est encore long mais grâce au soutien de l’Etat, des chambres de commerce sénégalaises, de partenariats forts et dynamiques nationaux, régionaux et internationaux, nous pouvons faire du Sénégal un pays à économie stable, durable et développée. »

Top