Historique

Au Sénégal, les PME jouent un rôle important dans l’économie. Elles représentent au plan national environ 80% du tissu des entreprises, 30% du PIB et 60% de la population active. Les PME constituent ainsi un levier essentiel de croissance économique et de lutte contre le chômage et la pauvreté.


Pour favoriser l’essor des PME, l’État a mis en place un important dispositif de soutien articulé autour de plusieurs structures d’appui, dont le Fonds de Promotion Economique (FPE) créé par le décret N°91-1298 du 22 Novembre 1991.


Malgré les appuis, l’accès au financement reste difficile pour les PME qui ne représentent que 16% du portefeuille des banques au Sénégal. Dans le détail, les PME sont confrontées à des taux d’intérêt élevés, des offres de financement dominées par les crédits court terme peu adaptés à leurs besoins et des exigences de garanties en inadéquation avec leurs capacités. Ces difficultés structurelles des PME ont été accentuées par une faible efficacité du FPE dont les ressources ont été réduites par la dévaluation du F CFA et les insuffisances de gestion.


La volonté de relever les défis majeurs de financement des PME a conduit l’État à initier la création de la BNDE (Banque Nationale pour le Développement Economique) en remplacement du FPE. La BNDE résulte, dans la réalité, d’une évolution institutionnelle et d’une transformation du FPE.

Top